A tous les chercheurs sincères qui souhaitent trouver un équilibre de Vie…

Cet article s’adresse à tous les chercheurs sincères qui ont été amenés à se poser des questions quant à la place à donner à leur Famille, à leur Profession ou à leur Spiritualité au sein de leur Vie.

A tous ceux qui vivent entre leur profession et leur famille

Dans ce paysage sociétal aux multiples nuances, nous trouvons des chercheurs, sincères dans leur démarche, qui donnent tout à leur vie professionnelle et/ou à leur vie familiale. Leur choix est tout à fait respectable mais ces chercheurs de la matière et du liens humains s’exposent à un déséquilibre puisqu’ils sont déconnectés d’une spiritualité qui vise à élever à la fois les Corps, les Cœurs et les Esprits à l’Unisson. Cela pourrait être assimilé à un joueur de poker qui fait « tapis » sur un thème qu’il sait d’emblée éphémère dans le temps et l’espace et dépendant de paramètres qu’il ne maitrise pas du tout. En effet, l’évolution de la vie professionnelle dépend du contexte d’entreprises, de l’économie et des politiques prises là où l’évolution de la vie familiale dépend du tempérament de chacun, des histoires des générations précédentes ; des impacts des non-dits ; des peurs et des doutes par exemple.

A tous ceux qui vivent pour leur Spiritualité

Dans ce paysage sociétal aux multiples nuances, nous trouvons également des chercheurs sincères qui décident de tout donner à leur spiritualité dans un objectif d’Union au Divin. Qu’ils en soient remerciés car il n’est pas aisé de tout « abandonner » pour une seule cause, aussi noble soit-elle…

D’autant plus que ce choix, pour qu’il soit bénéfique dans le parcours de leur âme, ne se satisfera pas d’une demi-mesure et que tout « abandon » de ses devoirs terrestres se traduit par une exigence accrue pour ses devoirs célestes. La persévérance, la continuité dans l’effort et l’orientation de son énergie pour une élévation du corps et une connexion en Esprit seront déterminants et nécessaires. A cela pourrait venir s’ajouter : la volonté de participer à l’élévation du collectif pour s’inclure dans une famille d’âmes bien plus large que la famille biologique.

A tous ceux qui vivent en mixant la Spiritualité, la Famille et le Travail

Enfin, dans ce paysage sociétal aux multiples nuances, nous trouvons plusieurs types de situation mêlant à la fois vie professionnelle, vie familiale et vie spirituelle.

Les questions suivantes peuvent alors se poser :

  • Dois-je arrêter mon activité professionnelle (non spirituelle) pour me dédier à ma spiritualité et en faire par la même occasion une « vraie » activité ?
  • Je suis victime d’un licenciement économique ou d’un accident de parcours et j’en profite pour réfléchir sur mes envies et besoins. Je ressens comme une nécessité de me connecter à des choses plus subtiles et de sortir de la matière : comment ne pas tomber dans l’extrême inverse et éviter de n’être connecté qu’aux choses subtiles ?
  • Comment dédier du temps à ma spiritualité quand ma famille et mon métier me prennent déjà beaucoup de moments ?
  • Pourquoi est-ce que je culpabilise si je prends du temps à méditer, à prier, à faire du yoga ou toute autre activité qui me connecte aux énergies subtiles ?
  • Si je suis un homme ou une femme et que mon rôle est de faire vivre ma famille : je me sens piégé(e) dans mon métier alimentaire sans pouvoir pratiquer ma spiritualité autant que je le souhaiterai. Comment m’en sortir ?
  • Si je suis un homme ou une femme qui s’occupe principalement de la famille et des enfants : j’ai du temps pour moi quand les enfants sont à l’école, ce qui me permet de pratiquer ma spiritualité et de Grandir. Je me lancerai bien en tant que thérapeute dans une activité proche de l’humain pour aider autrui mais suis-je assez crédible et comment garder un équilibre de Vie ?

En réalité, il n’y a qu’une seule solution qui vaille : unifier ces 3 composantes de Vie et faire éclater les cloisons imaginaires qui existent entre votre famille, votre profession et votre spiritualité.

La Vie est Unique et Unie en Tout. Elle ne saurait entretenir des compartiments étanches entre chacune de ses composantes.

Permettez-nous de rappeler ici qu’il ne suffit pas de changer d’activité pour être accompli(e), qu’il ne suffit pas de partir de son entreprise actuelle et de se lancer en tant que thérapeute pour donner à son âme ce dont elle a besoin et enfin qu’il ne suffit pas non plus de se lancer dans des cycles de formation interminables pour être crédible aux yeux du Divin et apporter du bonheur dans les Cœurs et les Corps…

Le message aujourd’hui que nous souhaitons vous faire passer est que TOUT est possible à partir du moment où vous vivez la spiritualité comme une hygiène de Vie, comme un souffle qui transmute, comme un cycle d’inspire et d’expire et comme un moyen d’atteindre l’équilibre de manière durable. Plus vous pratiquez et plus vous serez à l’aise avec ce silence qui régénère, avec ce détachement de la matière qui élève, avec cette écoute d’autres signaux qui ne passent pas par votre corps physique mais par vos corps subtils.

La Spiritualité peut être comme le catalyseur qui accélère les réactions chimiques, peut être comme le mortier qui unit les briques des murs d’une maison et représente un fabuleux moyen d’Unir toutes les composantes de votre Vie.

Puissent tous les chercheurs sincères être remerciés et encouragés dans leur démarche.

Divines Amitiés

Vav Menah

Photo by Chris Spiegl

Pour nous contacter ou contribuer à l’académie

06 56 69 48 55

academiedelarealisation@gmail.com

Rejoignez-nous !

1 + 6 =

error: Ce contenu est protégé