Akhénaton et les graines semées il y a environ 3500ans

ou comment s’en inspirer dans le contexte actuel ?

Il y a environ 3500ans, au sein de l’Ancienne Egypte, naquit un être d’exception qui fut telle une coupe dédiée au Divin et connectée à la Vie sous toutes ses formes… Un être d’exception qui bouleversa l’histoire du Peuple de la Terre Rouge et bien au-delà, de l’humanité toute entière…

Plus personnellement, cet être et son histoire ont marqué mon parcours d’évolution et restent très inspirants pour moi par le biais de sa volonté de changement, de son énergie dépensée et de ses efforts pour se connecter aux plus hautes énergies et transmettre

Il se nommait Aménophis 4 à sa naissance, (Xème Pharaon de la XVIIIème Dynastie) avant de choisir lui-même son prénom, à savoir : Akhénaton (« Celui qui est agréable à Aton », le Dieu du disque Solaire) pour mieux recevoir la Lumière du Soleil et être en cohérence avec Ce qu’il était…

Il accéda au trône à l’âge d’environ 15ans dans une Egypte qui, rappelons-le, vouait le culte à Amon (Dieu du Soleil « caché ») et à de multiples divinités (Horus, Hâpi…), dans une Egypte qui se portait bien tant d’un point de vue économique que politique. Rappelons également que les deux piliers du système séculaire de l’époque étaient la Prêtrise et l’Armée.

De multiples réformes au service de la connexion au Soleil

A partir de ses 19ans environ et jusqu’à sa désincarnation (mort physique à l’âge d’environ 30ans), Akhénaton mettra toute son énergie pour permettre à son Peuple de se connecter directement au Soleil sans intermédiaire et dans le respect de chacune et chacun.

Il lança pour cela tout un ensemble de réformes avec la première d’entre toutes, à savoir : créer et bâtir une nouvelle capitale (Akhétaton à l’époque, aujourd’hui appelée Amarna) à plus de 300km au Nord de Thèbes pour mieux réinventer Ce qui devait l’être…que cela soit pour apporter plus de paix (non-violence décrétée pour montrer l’exemple et cela malgré les attaques de peuples limitrophes) ; pour mettre en avant une égalité homme/femme, pour abolir l’esclavage, pour unifier le rapport au Divin (culte du Dieu Solaire Aton et suppression de toutes les autres divinités), pour réinventer les règles architecturales (représentation de l’homme comme il est et sans artifices guerriers ou stéréotypes de l’homme fort musclé).

La fin d’un passage éclair à l’échelle de l’histoire de l’humanité mais ô combien impactant

Malgré tous ses efforts, et du fait des difficultés et réticences d’une partie du peuple égyptien à diminuer ses besoins matériels, à abandonner des habitudes rassurantes et séculaires tant au sujet de sa façon de vivre, que du rapport aux autres en société ou du lien au Divin ; Thèbes et ses deux piliers (Prêtrise et Armée) reprirent l’ascendant et la ville d’Akhétaton fut abandonnée, emportant avec elle les enseignements qui auraient pu être tirés…

Nous avons donc choisi de vous relater cette histoire aujourd’hui pour sonner comme un rappel à nos oreilles dans la situation actuelle qui nous déstabilise toutes et tous et qui constitue également une occasion de nous élever et de changer nos habitudes pour mieux renaître.

Une source d’inspiration et des enseignements à tirer dans le contexte actuel

Au même titre qu’Akhénaton insufflait une nouvelle façon de Vivre pour revenir, déjà à cette époque, à nos fondamentaux et à une certaine simplicité, le contexte actuel nous amène à nous poser des questions sur nos rythmes de vie, sur nos quantités de nourriture et de déchets, sur nos déplacements et notre empreinte carbone, sur nos rapports à autrui ET à nous-même…

En parallèle de ces interrogations que chacun est amené à se poser (pour se positionner sur une vie plus équilibrée), le contexte actuel fait la part belle à l’information avec une quantité phénoménale disponible sur les réseaux sociaux jusqu’à arriver à saturation et comportant le risque, pour celles et ceux qui découvrent, de se perdre

Dans ce contexte, comment faire pour ne pas se laisser emporter par le flot d’informations ?

Principalement, en gardant de la hauteur et son analyse personnelle pour mieux identifier ce qui nous convient de ce qui ne nous convient pas et en étant à l’écoute de nos ressentis et émotions pour éviter de se laisser embarquer par ce courant qui nous éloignerait de nous-même… En complément d’un travail intérieur, on peut tout à fait envisager de se faire accompagner par une « vieille âme » (Guérisseur ou autre) qui vous correspondra…

A toutes les âmes qui se reconnaissent dans ce message qui vient sonner comme un Réveil,

A toutes les âmes qui veulent avancer et transmuter les blocages dans cette incarnation, il semble pertinent de lancer cette réflexion sur ce que la situation vous renvoie de vous-même, de votre Vie et du fonctionnement de la société actuelle.

Nous nous interrogeons tout comme vous sur la suite et nous sommes à votre disposition pour échanger, partager et peut-être mettre le projecteur là où vous ne voyez pas clair (et réciproquement) …

Puissent les graines semées il y a 3500ans, nous nourrir aujourd’hui et nous inspirer dans nos moments de doutes…

Puissions-nous continuer, chacun dans nos entourages respectifs, à entretenir la Lumière qui élève…

Puissent l’Amour, la Joie et la Paix être nos seuls guides…

Benjamin Piton pour l’Académie Vav Menah

Pour nous contacter ou contribuer à l’académie

06 56 69 48 55

academiedelarealisation@gmail.com

Rejoignez-nous !

2 + 15 =

error: Ce contenu est protégé